A quel âge commencer les injections de rides?

Dès trente ans, mais plus après soixante.injectionjeune

Si a priori, vous êtes étonnée par cette réponse, comparez le visage de deux femmes, de vingt et de trente ans… Vous y êtes? Même si la trentenaire semble jeune, elle se distingue par un relâchement cutané léger, des rides naissantes,… Dès trente ans, votre sillon nasogénien se creuse légèrement ou la ride du lion débute.

Un traitement préventif d’acide hyaluronique permet d’endiguer efficacement ces marques du temps, en hydratant en profondeur le derme. Plus on commencera jeune, plus le résultat sera naturel et durable. Il suffit de demander de faibles doses à votre médecin esthétique. Une à trois ampoules par an sont largement suffisantes si vous avez vingt-huit ans.

Pour le botox, il n’y a pas de risques d’accoutumance physique, bien au contraire! Au fur et à mesure du traitement, les muscles perdent l’habitude de se contracter et les résultats durent plus longtemps.

Après soixante ans, les résultats sont réels et visibles, mais beaucoup plus difficilement atteignables, et à un prix bien plus élevé, puisqu’il faut injecter des doses bien plus fortes.

Bref, n’attendez pas pour prendre soin de votre visage. Il vous le revaudra au centuple! Les anglaises l’ont bien compris, avec une moyenne d’âge de 24 ans pour leur première injection…peut-être trop jeune?

Cet article vous fait réagir? N’hésitez-pas et écrivez votre commentaire!

Laisser un commentaire